ML Ramonage 91 vous accompagne où que vous soyez dans l'Essonne: contrôle de conduit de cheminée, ramonage et entretien, débistrage, réparation et tubage... Nous nous occupons également de la pose et l'installation de votre cheminée ou poêle à bois ou granulés et sommes en mesure de poser un chapeau de cheminée.

Devis 48 h offert

Débistrage 91 Essonne

Débistrage dans le 91

Lorsque votre conduit de cheminée est fortement encrassé et couvert de bistre, le ramonage habituel ne suffit plus : une procédure de débistrage est alors requise. Cette opération nécessite l'utilisation d'un outil spécifique, la débistreuse, et doit être effectuée par un professionnel en raison de sa nature délicate.

Débistrage 91 Essonne

Contrôle des incendies de conduits de cheminée sur l'Essonne

Laisser les dépôts de bistre s'accumuler dans le conduit de cheminée augmente considérablement les risques d'incendie à domicile : le bistre est une matière qui s'enflamme facilement et peut engendrer des fissures dans le conduit de cheminée, permettant aux flammes d'accéder aux espaces de vie.

Impératif du ramonage et du débistrage

Le Règlement Sanitaire Départemental Type (RSDT), dans son article 31, précise que : « Les conduits de fumée intérieurs ou extérieurs, fixes ou amovibles, destinés à l'évacuation des gaz de combustion doivent être sans cesse maintenus en bon état d'entretien et de fonctionnement et ramonés périodiquement pour assurer le bon fonctionnement des appareils et prévenir les risques d'incendie et d'émission de gaz nocifs dans l'immeuble, ainsi que le rejet de particules dans l'atmosphère extérieure. »

Le ramonage est donc prévu par la loi. Il peut être réclamé par votre municipalité ou par votre compagnie d'assurance, notamment en cas de sinistre impliquant un incendie. En fonction du type de système de chauffage et de l'usage, il est nécessaire d'effectuer 1 à 2 ramonages chaque année.

L'occupant du logement, qu'il soit locataire ou propriétaire, est responsable de cette obligation. Ne pas respecter l'obligation de ramonage peut conduire à une amende de 450 euros.

De plus, certaines procédures, comme le tubage, requièrent un ramonage préalable pour nettoyer le conduit qui va héberger le tube.

Il convient de noter que les cheminées ne sont pas les seules concernées : les chaudières d'une puissance de 4 kW ou plus doivent également faire l'objet d'un ramonage et d'un entretien annuel.

Différences entre ramonage et débistrage

Le ramonage et le débistrage sont deux actions visant à assainir le conduit d'évacuation de votre appareil de chauffage, mais elles ne s'appliquent pas de la même façon et ne poursuivent pas le même but.

Le ramonage implique l'utilisation d'un hérisson, un outil qui frotte les parois du conduit pour en éliminer les débris et les résidus de combustion. Si cette opération est effectuée régulièrement et que votre cheminée est protégée des intempéries grâce à un chapeau, elle peut suffire.

Il arrive cependant que la suie vient se mêler aux précipitations ou à la condensation, et un nouveau produit de combustion se forme sur les parois: le bistre. Il s'agit d'un goudron extrêmement solide et résistant aux frottements du hérisson, qui devient inefficace.

Pour se débarrasser du bistre, on pratique une opération nommée débistrage à l'aide d'une débistreuse. Cet outil progresse le long du conduit à nettoyer et vient effectuer des percussions mécaniques sur la paroi de manière à fissurer le bistre et qu'il puisse être détaché.

Comment se prémunir de la formation de bistre dans un conduit de cheminée?

Comme évoqué, le bistre est un liquide à forte teneur en eau chargé de particules de carbone issues de la combustion et de l'huile empyreumatique. Il s'oxyde à l'air et forme une couche de goudron durci.

Ce bistre se forme lorsque le conduit est mal isolé, en raison de la condensation, mais aussi si le conduit est surdimensionné, pour les mêmes raisons, ou si le bois brûlé est résineux ou humide. Il peut également se former si des précipitations pénètrent dans le conduit.

Il est donc recommandé d'installer un chapeau de cheminée pour empêcher l'entrée de l'eau, et de tuber le conduit pour ajuster son diamètre, tout en offrant des parois plus lisses, donc moins susceptibles de s'encrasser. De plus, il est conseillé de faire sécher le bois avant de le brûler, par exemple en le plaçant à côté du foyer.

Quels sont les dangers associés au bistre?

Le premier danger est l'incendie : le bistre est une substance fortement inflammable qui, lorsqu'elle brûle, explose, provoquant des fissures dans le conduit. Du fait des températures élevées qui peuvent y régner, cela peut provoquer un départ d'incendie dans l'habitation si d'autres matériaux inflammables sont à proximité.

L'autre danger est d'ordre économique : le bistre réduit significativement la performance thermique du système de chauffage, d'environ 10% par millimètre d'épaisseur. Cela entraîne une consommation plus importante de combustible pour obtenir le même niveau de chauffage, ce qui crée un cercle vicieux en augmentant la production de suie et de bistre, et donc le risque d'incendie.

Conseil dédié et devis gratuit 48h

Quel que soit votre projet, ML Ramonage 91 vous renseigne. Nos équipes sont à votre disposition pour vous rencontrer dans l'Essonne et établir un devis gratuit sans engagement.

Liste des villes couvertes